Les Chroniques de Spiderwick, Mark WATERS

Après son divorce, Helen Grace a dû quitter New York avec ses jumeaux, Jared et Simon, et sa fille, Mallory, pour trouver refuge dans l’ancienne résidence de son grand-oncle, l’éminent naturaliste Arthur Spiderwick. Une nouvelle vie commence pour les Grace dans cette bâtisse isolée, un rien sinistre, où les trois enfants ne tardent pas à faire d’étranges rencontres.

Après avoir mis à jour la cachette d’un espiègle farfadet, Jared découvre au grenier un somptueux ouvrage, rédigé par Arthur Spiderwick et orné d’illustrations d’animaux fantastiques de toutes espèces : Le Guide Arthur Spiderwick du monde merveilleux qui vous entoure. Bravant les avertissements solennels de son ancêtre, Jared ouvre le précieux livre, qui lui dévoile un univers merveilleux, peuplé de gobelins, de fées, de trolls, de sylphes délicats, d’oiseaux exotiques et de porcins voraces. Mais un ogre maléfique du nom de Mulgarath hante aussi ce Monde Invisible qu’il souhaite contrôler. Pour cela, il doit s’emparer du Guide. Prêt à tout pour parvenir à ses fins, le rusé Mulgarath tend un piège diabolique aux trois enfants, puis se lance avec sa meute hurlante à l’assaut de la Résidence…Affiche Spiderwick

Voila, en quelques mots, l’histoire.
Une histoire adaptée des romans de Tony deTerlizzi et Holly Black. Romans que je n’ai pas encore lu, mais ça ne saurait tarder… En un mot comme en cents, vous aurez compris rien qu’à ça que j’ai adoré le film.

Il s’agit donc d’un film fantastique ancré malgré tout (et c’est ce qui attire) dans le XXIème siècle. A notre époque.
Au-delà des relations parents-enfants et des relations fraternelles dont le sujet mériterait peut-être un développement un poil plus long, mais à peine, le réalisateur nous entraîne dans une valse merveilleuse avec les effets spéciaux…

Les trois enfants héros
Un regret cependant, que le bestiaire féérique ne soit pas plus exploité. Certes, il y a des gobelins, un hobgobelin, des elfes, des fées, des sylphes et même un « troll-taupe » (pas sûr qu’il soit dans le guide des Créatures de Donjons&Dragons, ç’ui-là). Malgré tout, la touche fantastique reste assez peu exploitée à mon sens.

Idem pour la durée. On ose encore faire des films de moins d’1h45 ???
Que ce soit cher à produire, je n’en doute pas. Mais au prix de la place (et là je pense surtout aux familles qui se déplacent, moi je suis tout seul… mais bon, ça fait cher quand même) et vu les 20 minutes de pub que l’on OBLIGE le spectateur à regarder avant le film… Bref. C’est trop court.

 

Une note enfin pour la musique.Les partitions ? :)
Signée James Horner (le présente-t-on encore ? Il a entre autre signé les B.O. de Braveheart et Titanic) elle s’inscrit parfaitement dans le film. Grand habitué des orchestrations grandioses et des épopées, il développe ici une musique tout en douceur et en délicatesse, rythmée de passages amples et triomphales. L’effet sur le spectateur est immédiat. Le poil se hérisse et retombe en rythme tandis que les yeux s’humectent aux passages délicats.
Une réussite.

Une réussite globale, en fait.
Car malgré cette remarque sur la durée, le film fait plaisir à voir. Je me suis fais happer par l’histoire et j’ai été surpris lorsque les lumières se sont rallumées dans la salle.
En tout cas, ce film m’a réconcilié avec les adaptations car après Eragon, Les Portes du Temps et autres bêtises semblables, il y avait vraiment matière à se demander si les réalisateurs avaient un scénario…

A voir avec toute la famille !

Edit : Vous pouvez lire l’avis de Yohan sur ce film en allant ici

 


7 commentaires

  1. Yohan dit :

    C’est marrant, je viens justement d’en parler chez moi.
    Et je suis dans l’ensemble du même avis que toi. J’espère que ce sera la même chose pour le livre-relais sur Sherlock Holmes ;-)

  2. coeurdechene dit :

    Je l’espère également, et je lirais ton avis avec beaucoup de plaisir :)

  3. Hilde dit :

    Je ne l’ai pas encore vu mais ça me tente bien. Je pense que je lirai les romans avant d’aller le voir.

  4. mr-bark dit :

    je suis particulieremebnt admirative de la lucidte dont tu fais preuve :)

  5. mr-bark dit :

    autan de talent, je suis seduite !

  6. mr-bark dit :

    j’apprecie enormemeent ton sens critique;)

  7. coeurdechene dit :

    Merci de tes éloges, Mr-Bark. Tu aurais pu en profiter pour laisser ton point de vue sur le film en lui même ;)
    A bientôt sur ces pages.

Répondre

thedailyprophet |
Hanitra |
pas d'histoires entre nous |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | journal de la guenon du bou...
| meslivrespreferees
| sandys6