The Hunt for Gollum, Chris Bouchard

banner20.jpg
En attendant la sortie du Hobbit de Guillermo del Toro et Peter Jackson en 2011 et 2012, et pour se remettre dans le bain de l’histoire du Seigneur des Anneaux réalisé par Peter Jackson, voici un fan-film de toute beauté.

Vu le succès rencontré, et l’attente qu’il a créé lors de l’annonce de sa réalisation, il serait dommage de passer à côté.
Pour les non-anglicistes, il s’agit de A la poursuite de Gollum. De quoi parle-t-on en quelques mots ?

Dans les romans de Tolkien, il est question à deux reprises de la traque au cours de laquelle Gollum a été trouvé, capturé, puis perdu et est enfin tombé aux mains du Mordor. Gandalf l’évoque tout d’abord à Frodon lors de l’explication sur ce qu’est l’Anneau unique et comment il est parvenu jusqu’à Bilbon :poster3.jpg

« Il n’était pas découragé par la distance, j’en suis sûr. Non, quelque chose d’autre l’attira ailleurs. C’est ce que pensent mes amis, ceux qui le poursuivaient pour moi.
Ce furent d’abord les Elfes des Bois : la tâche était aisée pour eux, car sa trace était encore fraîche alors. Elle les mena à la Forêt Noire et retour, mais ils ne l’attrapèrent jamais. [...]
Et à ce moment, je commis une grande erreur. Oui Frodon, et ce n’était pas la première, encore qu’elle puisse se révéler la pire, je le crains. Je laissai les choses en l’état. Je le laissai partir ; car j’avais beaucoup d’autres soucis à ce moment. [...]
Enfin, cela se passait il y a des années. Je l’ai payé par la suite de maints jours sombres et périlleux. La piste était depuis longtemps froide quand je la repris, après le départ de Bilbon d’ici. Et ma recherche eût été vaine, sans l’aide que je reçus d’un ami : Aragorn, le plus grand voyageur et chasseur de ce temps. Ensemble nous cherchâmes Gollum sur toute l’étendue du Pays Sauvage, sans espoir et sans succès. Mais enfin, comme j’avais renoncé à la chasse et que je m’étais tourné vers d’autres régions, Gollum fut découvert. Mon ami revint après de grands périls, ramenant avec lui la misérable créature. »

Le Seigneur des Anneaux, éd. complète Bourgois, 1992. page 75

Voici le cadre dans lequel s’insère ce film de presque 40 minutes. Dans les appendices du roman, nous apprenons que la Traque commence en 3001 (Gandalf cherche à obtenir des nouvelles de Gollum et il fait appel à Aragorn). Et en 3009 il y a encore la note suivante : De temps à autre, Gandalf et Aragorn reprennent leurs efforts pour trouver Gollum, fouillant huit ans durant le Val d’Anduin, la Forêt Noire et le Rhovanion jusqu’aux confins du Mordor. A un moment donné, au cours de ces huit années, Gollum lui-même s’aventure au Mordor et il est capturé par Sauron.
Enfin en 3017 la Traque prend fin : Le Mordor relâche Gollum. Il est pris par Aragorn dans les Marais des Morts, et amené à Thranduil, dans la Forêt Noire.

Thranduil est le père de Legolas… L’année suivante, en 3018, Thranduil est attaqué et Gollum parvient à s’enfuir. L’appendice précise que dès le mois d’août 3018, toute trace de Gollum est perdue. On pense que traqué à la fois par les Elfes et par les serviteurs de Sauron, il s’est réfugié dans la Moria ; mais qu’ayant trouvé le chemin qui mène à la Porte d’Occident, il n’est pas cependant parvenu à sortir.

Jusqu’à ce qu’il tombe sur la Compagnie de l’Anneau en janvier 3019 et commence à suivre Frodon…poster1.jpg

 

The Hunt for Gollum se base donc sur ces quelques passages pour mettre en scène la longue traque d’Aragorn qui, comme on peut le voir, prend une quinzaine d’années. Rendue par une caméra qui emprunte beaucoup au style de Peter Jackson, ce fan-film est en tout point un petit chef-d’oeuvre. Les acteurs sont tout à fait crédibles et Gandalf est époustouflant. En résumé, un pur moment de plaisir qui donne encore une fois envie de se replonger dans cette oeuvre monumentale…

A déguster en suivant ce lien (lien vers la VOSTF)

 

 


8 commentaires

  1. Scorpius dit :

    Un court-métrage d’une grande qualité ! :)
    Très bon ! :)

  2. Guillaume44 dit :

    Ha oui c’est une belle réussite ! Et le côté transition entre SDA et The Hobbit est un clin d’oeil sympathique de ces fans aux adaptations cinématographiques.

  3. Olivier Martine et Noémie dit :

    Hop de saut de puces en bonds sur la toile … On passe par ici ! Nous pensons nous aussi qu’il s’agit … D’une très belle prouesse cinématographique réalisé avec un luxe de détail, une maestria d’images qui rendent hommage à la force évocatrice des romans de Tolkien et en prime fait avec peu de moyen ! A couper le souffle !
    Bonne journée et au plaisir.

  4. coeurdechene dit :

    Je suis ravi de vos commentaires à tous, c’est toujours un plaisir que de parler de quelque chose qui emballe à ce point les visiteurs. Qui plus est lorsque le sujet m’est cher :)

    Olivier et Noémie : merci de votre passage ici. Surtout, n’hésitez pas à revenir :) Je connais bien le côté « saut de puces et bonds sur la toile » et si on commence comme ça, on peut aller très très loin :) Et on découvre des choses extrêmement intéressantes. Le problème, c’est que plus on s’y enfonce, dans la toile, moins à de temps à y consacrer car il y a tellement de choses à y voir… En tout cas revenez balader par ici quand le coeur vous en dit et soyez curieux ;)
    A bientôt

  5. Talents dit :

    Bonjour

    Fan de Tolkien et du seigneurs des anneaux, je ne connaissais pas The Hunt for Gollum. Comme quoi, on a toujours quelque chose à découvrir.

    Le lien ne fonctionne plus. Je vais bien trouver cela sur le net.

    Merci pour l’info – vu les commentaires et le post – j’ai hâte de dénicher The Hunt for Gollum.

    Frédéric

  6. coeurdechene dit :

    Merci pour l’alerte, Frédéric. J’ai rectifié le lien.
    Je serai ravi de savoir ce que tu as pensé du film, après visionnage :)

    A bientôt

  7. Talents dit :

    Bonjour coeurdechene

    J’ai vraiment apprécié le film.
    Merci pour la mise à jour du lien.

    Juste un peu curieux au niveau des acteurs – j’ai tellement
    les acteurs de la trilogie en tête – que de voir d’autres acteurs
    dans ce court métrage – cela fait bizarre !

    Mais sinon ce léger détail – que du bonheur.

    Frédéric

  8. CHRISONEYE dit :

    Bonjour,

    J’aurais bien aimé donner mon appréciation de ce court métrage car visuellement, c’est tout à fait dans l’esprit de Tolkien et de Peter Jackson, mais mon anglais ne me permet pas de suivre le fil de l’histoire.

    « A déguster en suivant ce lien (lien vers la VOSTF) »

    Est ce à dire qu’il existe une possibilité d’avoir des sous titres en Français ??? Si c’est le cas je n’ai pas trouvé l’astuce, peut être qu’un petit conseil serait nécessaire.

    J’utilise un mac sous Mountain lion et Safari et la dernière mouture de flash player.

    En vous remerciant par avance.

    Chrisoneye

Répondre

thedailyprophet |
Hanitra |
pas d'histoires entre nous |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | journal de la guenon du bou...
| meslivrespreferees
| sandys6